Les Sables - Les Açores - Les Sables
5è édition Les Sables - Les Açores

15e bateau de série, Charles Boulenger est arrivé à 12h 39mn 47s (TU)

Il ne faut pas se fier aux simples résultats. Depuis la Mini Transat 2013 qui était son entrée dans le grand bain, Charles Boulenger a le sentiment d'avoir franchi un cap. Il reste encore à peaufiner les options tactiques , mais le skipper de Foksamouille a manifestement gagné en terme de conduite du bateau.20140729sas 7621 20140729 1875756200

La vitesse
« Par rapport à l'an dernier, j'ai le sentiment très net, d'être beaucoup plus à l'aise tant en vitesse pure, qu'en terme de manœuvres. J'hésite moins pour savoir quelle toile sera la plus adaptée. »


L'option sud
« Je croyais fermement que le vent finirait par rentrer du sud-ouest. Ça me paraissait cohérent au vu des fichiers météo avant de partir. J'ai donc joué l'option sud sans états d'âme. Peut-être est-ce que j'ai été trop radical ? Mais je glissais bien sous gennaker et je me disais que la vitesse compenserait mon écart de route.»


De manière générale
« Le fait de progresser, de mieux maîtriser la conduite du bateau, ça te donne aussi l'occasion de beaucoup plus profiter de ta course.»